Home

Encore des graines ? Oui mais germées !

Elles sont idéales pour bénéficier en toutes circonstances et même sans jardin de tous les bienfaits de l’alimentation vivante qui privilégie des aliments en pleine croissance et consommés sans délai.

Source de vitalité depuis la nuit des temps.

Dès l’Antiquité, les graines germées ont été intégrées dans l’alimentation : l’orge chez les sumériens, le froment au début du christianisme, le blé chez les celtes… La toute première pharmacopée chinoise promeut le soja germé. Le neideh, un pain égyptien composé de blé germé cuit et de farine, est mentionné vers 1200 par un médecin de Bagdad.

Lors de ses périples au long cours, l’équipage du capitaine Cook devait sa résistance au scorbut à un mélange bienfaisant constitué d’une part d’orge germée, trois parts d’eau bouillante et une part de miel.

Cook

Les Hounzas, peuple du nord du Pakistan, réputés pour leur bonne santé et leur longévité, réservent une place importante aux graines germées dans leur alimentation…

De la bombe !

Les graines germées ont des propriétés nutritionnelles supérieures aux graines sèches. En effet, au moment de la germination, les réserves de la graine sont transformées pour soutenir sa croissance et la quantité de vitamines peut alors être multipliée par trois à douze fois selon les graines. On trouve même de la vitamine C dans la graine germée du blé alors qu’elle n’est pas présente sous sa forme sèche !

Intro

La consommation de graines germées permet à votre foie et à votre pancréas de se mettre au repos… En effet, lors de la germination, les protéines sont transformées en acides animés, les glucides et les amidons en sucres simples et les lipides en acides gras. Ces nutriments sont directement assimilés par l’organisme, ce qui simplifie le travail de digestion.

Comment faire germer les graines?

Ne vous ruinez surtout pas ! Vous pouvez équiper l’ouverture d’un bocal en verre d’un carré de mousseline (ou de tulle) maintenu par un élastique. Ou opter pour des germoirs simples (un bocal et un couvercle en plastique à maillage très fin).

D’abord le trempage. Rincer les graines (compter une à deux cuillères à soupe), les couvrir d’eau, fermer le bocal et laisser reposer une nuit.

Tremper

Ensuite la germination. Vider l’eau, rincer à nouveau et vider. Poser le bocal sur un support en pente pour que l’eau résiduelle s’écoule. Puis rincer deux fois par jour. Ne pas laisser le germoir sous une lumière directe.

Repos

Si vous avez opté pour un germoir du commerce, suivez son mode d’emploi en sachant que le trempage et les rinçages réguliers sont toujours les deux points cruciaux pour la réussite de vos semis.

Quelles graines choisir ?

Il en existe des dizaines. Elles sont toutes bénéfiques et ont chacune un petit plus. La luzerne est l’une des semences les plus faciles à faire germer et l’une des plus complètes. L’amarante contient deux fois plus de fer et quatre fois plus de calcium que le blé dur. L’avoine, riche en substances grasses, hydrates de carbone et sels minéraux est recommandée si vous souffrez d’un manque de tonus musculaire, nerveux ou psychique. Le blé est la graine la plus riche en vitamine B1. La carotte est la championne du carotène. La chicorée a des vertus toniques et laxatives. Le fenugrec est très efficace pour la circulation du sang. C’est également un dépuratif du foie et un stimulant du pancréas. La lentille est très riche en protéines et en fer. Le lin est conseillé contre les inflammations des voies digestives et urinaires. Le petit pois a la faculté de diminuer le taux de sucre dans le sang. La roquette était utilisée par les soldats romains pour lutter contre la fatigue. Quand on voit leurs exploits, on imagine son efficacité ! Le trèfle rouge est utilisé en cas de déficit immunitaire.

Pousse 4

Faciles et délicieuses à consommer au quotidien.

Il est recommandé de les consommer crues. Ajoutez-les dans vos plats chauds après cuisson. Dans vos salades, vos soupes, vos omelettes, dans vos sandwichs, sur vos tartes salées, vos tartines de beurre ou de fromage ou même simplement à grignoter pour caler une petite faim. Elles ont chacune un goût particulier qui rehaussera votre cuisine. Laissez libre cours à votre imagination !

 

 

 

Publicités

2 réflexions sur “Prendre de la graine

  1. Je les achète déjà prêtes, c’est un vrai délice en salade ! J’avais pensé à les faire germer, mais je laisse encore l’idée « germer » dans ma tête ^^…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s