Home

« Si tu veux tu peux ». Ça y est, c’est le retour en fanfare de la ténacité.

Le QI n’aurait presque plus d’importance dans la recette tant convoitée du succès. Angela Lee Duckworth, lors de l’une de ces épatantes conférences TED qui rendent les gens intelligents sexy  nous le prouve. Et elle affirme même que la ténacité, si précieuse pour réussir, est parfois inversement proportionnelle au talent.

Tenir bon, s’accrocher, persévérer, remettre cent fois son ouvrage sur le métier… bref adopter la stratégie du morpion, ça aurait du bon. Alors que d’autres écoles du bien-se-comporter-pour-réussir-sa-vie nous incitent par ailleurs à lâcher prise, ne pas s’arc-bouter et laisser venir à nous ce qui inévitablement doit advenir.

Parce qu’à y regarder de plus près être tenace ça peut aussi vouloir dire persister dans ses erreurs et s’embourber. Et lâcher prise, ne jamais rien tenter et dériver. Après, reste la voie du milieu : allier un fort sens  de l’engagement envers soi-même et ses convictions  (nourri du courage d’accomplir) avec la capacité à revoir ses objectifs pour éviter de prendre le mur. Vaste programme, mais il y a certainement une conférence TED sur le sujet.

Faites moi signe, je n’ai pas la ténacité suffisante pour chercher.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s